UN CAFÉ EN BORD DE MER : LA LETTRE DE L’ARÔME

Cette semaine à L’Arôme, le Chef Thomas Boullault et sa brigade vous invitent à relire vos classiques et vous proposent de découvrir quelques uns des plats signatures de la maison. Parmi eux, le turbot et la barbue au café, des plats aux accents métissés, entre douceur et vivacité, entre Quiberon et la Birmanie.

Dans l’assiette, les saveurs de la mer et le parfum corsé d’un café encore fumant s’enlacent et étonnent. Poêlé dans un beurre aux accents de cardamome verte, le poisson s’accompagne d’un jus court comme on les aime, de févettes et d’une rhubarbe encore fondante, tout juste parsemée de gingembre et de poivre sauvage.


PLAISIR PARTAGÉ

En cuisine, le carré de veau s’étire de tout son long. La lame brillante tranche. Et la côte de veau est prête à rôtir. Lentement. Patiemment arrosée d’un beurre noisette qui frémit. À côté, les morilles lui font de l’oeil. Notre côte de veau aux morilles est un plaisir généreux à partager à deux.


RETOUR EN ENFANCE

Un nuage de barbe à papa flotte dans les airs, comme un instant suspendu, comme un souvenir d’enfance. Au dessus de notre île flottante givrée à la noix de coco, elle survole un blanc-manger et un sorbet coco. Servi avec une crème anglaise au jasmin venu d’orient.