POUCE-PIED : LA LETTRE DE L’ARÔME

En ce moment à L’Arôme, c’est coquillages et crustacés, comme le chantait BB ! D’humeur printanière, le chef s’inspire des produits de la mer et vous prépare quelques jolies surprises. À commencer par le Pouce-pied !

Très prisé des amateurs, ce drôle de petit crustacé vit fixé sur les rochers battus par les vagues et les falaises abruptes de la côte atlantique ! Pratiquée par des pêcheurs à pied, à la fois alpinistes, marins et plongeurs, sa pêche dangereuse est réservée aux plus expérimentés. Voila ce qui explique sa rareté ! Le moins que l’on puisse dire c’est que sa chair moelleuse et iodée se mérite ! Et elle vaut le détour. Un premier colis de Pouce-pieds vient tout juste d’arriver au restaurant et les premiers essais ont commencé… On ne vous en dit pas plus pour le moment… Rendez-vous dans quelques jours !

GRAND FORMAT

En ce moment à l’Arôme, le chef joue du couteau. Pêchés à marée basse sur les côtes écossaises, ces coquillages au format XXL lui ont inspiré une recette originale. Servi froid, le couteau se redécouvre et conserve sa mâche gourmande et moelleuse. Accompagné d’une mousseline Dubarry, de caramel de kikoman et de thé vert matcha, il exprime toute sa douceur, avec une pointe d’oyster leave, cette étonnante herbe au goût d’huître !


BONSOIR MADEMOISELLE !
Petite cousine du homard, la langoustine est un des crustacés préférés du chef. À peine arrivée du Guilvinec, celle que l’on surnomme la demoiselle des mers saute déjà dans la poêle ! Laquée au corail de homard, sa chair blanche révèle tout sa finesse et se frotte au pamplemousse, à la coco et au fenouil pour un plat tout printanier. Vous allez en pincer pour elle, on vous le dit !